jeudi 20 avril 2017

INSÉCURITÉ, TERRORISME, CE QU'ILS ONT OSÉ DIRE...

Résultat de recherche d'images pour "policier tué"
Tout le monde avait déjà si facilement oublié...


Au moment où nos policiers meurent pour nous défendre, Monsieur Poutou disait sur France 2 qu’il fallait les désarmer.

Je lui rappelle donc, que si les policiers avaient été désarmés ce soir, non seulement il y aurait plus de deux morts parmi eux mais aussi combien de "morts" parmi les badauds et clients sur les Champs-Élysées ?


20170421132220796-0Il s'appelait Xavier Jugelé, il avait 37 ans,
mort sous les balles d'un terroriste mais aussi
de par la lâcheté de nos dirigeants. Ne l'oubliez pas
le 23 avril, au moment d'aller voter.

Nous n'oublierons pas non plus, que Mélenchon a régulièrement dénoncé la militarisation de la police, qu’il a aussi accusé les policiers de viol, au mépris total de la présomption d’innocence, allant même jusqu'à demander chez Pujadas, face à un Brigadier Chef en "Martinique", la dissolution de la BAC...Si si...

Mais n'oublions pas non plus que Macron veut une France passoire, ouverte au monde entier, ou tous les "terroristes du monde" pourront se donner la main et circuler sans entrave, comme bon leur semble sur le territoire Français, et tant pis pour les courageux policiers qui donneront leur vie pour nous défendre. Et tant pis pour les victimes du "Bataclan, de Nice et d'ailleurs", ils n'avaient qu'à pas être la...
La faute à pas de chance ?


Dernière minute :  

Emmanuel Macron, ancien Ministre, estime qu'il "faut nous habituer à vivre avec le terrorisme" comme il l'a expliqué sur France 2 dans l'émission 15 minutes pour convaincre du 20 avril 2017.

Quelques minutes avant, des terroristes ouvraient le feu sur les Champs-Élysées, tuant un policier et en en blessant, deux autres grièvement. Alors puisque Emmanuel Macron, nous invite à nous habituer, nous le prions donc de vivre comme tout citoyen français, à savoir "sans protection ni gardes du corps". Mais quelle tâche ce type . Il démissionne avant même d'être élu...
x
Enfin, je terminerai par F. Fillon, qui a laissé entrer plus de 200.000 immigrés chaque année, sans compter les illégaux jamais expulsés, durant ses cinq années de premier Ministre et qui n'a jamais pris aucune des mesures "de simple bon sens" que préconisent Marine Le Pen, comme l'expulsion immédiate des fichés S étrangers.

Et tous ces "Politiciens, français de papier" étaient de cœur avec ceux qui, le week-end dernier, en appelaient à la disparition des Blancs avec leur slogan de guerre « Pour une France Black, Block, Beur » en manifestant contre Marine.


Et c'est à ces gens la, que vous voulez confier 
votre destin le 23 avril ?