lundi 31 juillet 2017

FRANCE : ZONES DE NON-DROIT, MAIS QUE FAIT LA POLICE SOUS MACRON 1er ? RÉPONSE...

Et bien elle s'enfuie...

Vidéo (Petit clic sur la photo ou la date).

Manque de moyens ? Ordre de ne surtout

pas riposter ? Allez savoir ? Ceci dit quand

on sait que tous les cadres et hauts cadres de la police 
ainsi que les syndicats policiers dans leur ensemble ont appelé à voter Macron, ma foi il ne fallait pas attendre de miracles,
la base étant étouffée à la manière d'un certain Général. Le citoyen lambda lui, n'ayant d'autres choix que de supporter ou de déménager...Pensez donc, la solution à Macron c'est de donner des PV aux délinquants (mdr), déjà que les huissiers ne mettent
plus les pieds dans certains quartiers, on se demande bien comment il va faire pour les faire passer à la caisse ? 




 — Audrey (@AudreyPatriote) 30 juillet 2017


Cette liste compile diverses sources dont celle du Ministère de la Ville ici (Zones urbaines sensibles (Zus) mis à jour.

Toutes les villes ou tous les quartiers indiqués ne sont pas des « zones de non droits » fort heureusement. Mais sont répertoriés comme « sensibles ».

Délinquance, violences urbaines, règlements de compte, viols, dealers, trafic d’armes, certains de ces quartiers sont un terreau idéal pour le recrutement de terroristes islamistes. Ils ont été parfois le terrain d’émeutes violentes. La Police a souvent ordre de ne pas y entrer pour ne pas créer de troubles et d’émeutes. L’argent de la drogue finance les achats d’armes.

(...)
Lister des quartiers sensibles ce n’est pas stigmatiser des populations mais au contraire dénoncer l’abandon dans lequel on laisse ces populations qui sont les premières à souffrir de ces zones de non droit, de cette délinquance, de cette violence.

Les premières victimes sont les populations qui y vivent et qui n’ont pas les moyens de partir aller vivre ailleurs ! ...

------------------------------------------------------------------------------
Définition des quartiers sensibles :
Niveau 1 : QSN (QUARTIERS SENSIBLES DE NON-DROIT): Quartiers où règnent les bandes et la délinquance avec des faits de violences urbaines, fusillades ou règlements de comptes et trafic en tout genre. Ce sont les quartiers les plus chauds de France considérées comme des zones de non droit.
Niveau 2: QSTD: (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES): des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces quartiers ont été auparavant des zones de non droit.
Niveau 3 : QSD (QUARTIERS SENSIBLES DIFFICILES): des faits de délinquance assez réguliers, trafic de drogue et toutes sortent de trafics, des nuits de violences urbaines qui peuvent arriver a la suite d’une petite tension.
Niveau 4 : QSP (QUARTIERS SENSIBLES PROBLEMATIQUEs):  petite délinquance qui peut être régulières et qui peut exploser a certains moments mais généralement ces quartiers sont calment et font parler d’eux de temps à autres et posent quelques soucis a la ville mais ne sont pas considérés comme chauds.

Classement des villes dont certains quartiers sont les plus sensibles de France:


Villes de Niveau 1:
93- Aulnay-sous-bois, Montfermeil, Clichy-sous-bois , La Courneuve, St-Denis, Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, Pierrefitte-Stains.
95- Garges-lès-Gonesse, Sarcelles, Argenteuil.
91- Corbeil-Essonnes, Evry, Grigny.
94- Vitry-sur-Seine, Champigny-sur-Marne.
77- Meaux.
78- Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Trappes.
92- Nanterre, Gennevilliers.
75- Paris 18éme, paris 19éme
Villes de Niveau 2:
93- Bondy, Sevran, le Blanc-Mesnil, Bobigny, Montreuil, Pantin, Noisy-le-Grand.
95- Goussainville, Villiers-le-bel, Cergy, Gonesse,Franconville,St Gratien.
91- Massy, Vigneux-sur-Seine, Les Ulis, Courcouronnes, Epinay-sous-sénart, Etampes.
94- Choisy-le-Roi, Créteil, Orly.
77- Chelles, Melun, Montereau-Fault-Yonne, Dammarie-les-Lys.
78- Sartrouville, Chanteloup-les-Vignes.
92- Antony, Asnières-sur-Seine, Colombes, Bagneux.
75- Paris 20éme.
Villes de Niveau 3:
93- Villepinte, Noisy-le-Sec, Neuilly-sur-Marne, Bagnolet, Tremblay-en-France, Villetaneuse, Drancy, Les Lilas, Dugny, Romainville, Rosny-sous-Bois, Neuilly-Plaisance, St-Ouen.
95- Pontoise, St Ouen L’Aumône, Ermont-Eaubonne, Deuil-la-Barre, Persan, Sannois, Beaumont,St-Gratien, Taverny, Soisy-sous-Montmorency, Bezons.
91- Savigny-sur-Orge, Ris-Orangis, Athis-mons, Fleury-Mérogis, Viry-Châtillon, Brétigny-sur-Orge, Juvisy-sur-Orge, Longjumeau, Montgeron-Draveil, Ste-Gennevieve-des-Bois, St-Michel-sur-Orge, Chilly-Mazarin, Brunoy, Boussy-st-Antoine, Quincy-sous-Senart,Yerres.
94- Villeneuve-Saint-Georges, Villejuif, Villeneuve-le-Roi, Alfortville, Maison-Alfort, Cachan, Villiers-sur-Marne, Fontenay-sous-Bois, Boissy-st-Leger, Ivry-sur-Seine, Fresnes, Thiais, Valenton, Joinville-le-Pont, L’Hay-les-Roses, Chevilly-la-Rue, Arceuil, Le-Kremlin-Bicêtre.
77- Villeparisis, Le-Mée-sur-Seine, Torcy, Savigny-le-Temple, Combs-la-Ville, Champs-sur-Marne, Emerainville, Logne, Moissy-Cramayel, Noisiel, Roissy-en-Brie, Vaires-sur-Marne, Pontault-Combault, Nemours.
78- Poissy, Houilles, Achères, Guyancourt, Elancourt, Magny-les-Hameaux, Mantes-la-Ville, Plaisir, Versailles, Ecquevilly, Fontenay-le-Fleury, Aubergenville, Carrières-sous-Poissy, St-Cyr.
92- Clichy-la-Garenne, Villeneuve-la-Garenne, Boulogne-Billancourt, Chatenay-Malabry, Courbevoie, Clamart, Malakoff, Montrouge, Issy-les-Moulineaux, Chatillon, Meudon.
75- Paris 11éme, Paris 15éme, Paris 13éme, Paris 14éme, Paris 17éme, Paris 12éme.
Par département dont certains quartiers sont les plus sensibles de France :
la suite ici :  http://www.citoyens-et-francais.fr/article-la-liste-des-quartiers-sensibles-de-france-ou-regnent-la-delinquance-les-dealers-les-armes-et-les-is-125522553.html