vendredi 11 août 2017

PRIX DE BAYEUX, SAMEDI 12 AOÛT, QUINTÉ DU PMU A DEAUVILLE, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Handicap divisé - 2ème épreuve - Réf : + 19 + 22 - Course D - 55.000 € - 1.600 mètres - Ligne droite - Corde à droite - Terrain - Lice à 0 - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er février 2017 inclus. Prix : 25.850 €, 10.450 €, 7.700 €, 4.950 €, 3.025 €, 1.925 €, 1.100 € : Allocations : 55.000 €.

Je suis en vacances, mais la course est intéressante, alors tentons le coup. Un lot assez inhabituel, composé de trois à huit ans, qui vont s'affronter sur ce parcours rectiligne ou l'on pourrait avoir son lot de surprises, même si le passé de la course ces trois dernières années, montre une bonne tenue des favoris, aucune cote ne dépassant 19/1. Quand à la question du Wagon des cordes, seul 2014 a vu les cordes extérieures se distinguer par terrain très souple.

Résultat de recherche d'images pour "raven ridge + cheval"
Raven Ridge (15) n'a jamais échoué en L.D !

1 Baroudar : 60 kg : (18) : O. Peslier : Ce six ans débutera à Deauville et en ligne droite, mais J.M. Béguigné l'entraîne régulièrement sur des tracés rectilignes ou tout semble bien se passer. Avantagé par  la venue des pluies. O. Peslier (7 sur 10 dont 1 victoire). Bons débuts à ce niveau (4ème). Entraîneur confiant. Dans le trio.

2 Mujeeb (GB) : 59.5 kg : (8) : A. Lemaître : Un fils de Dubawi âgé de trois ans, qui en a sous les sabots, venant de s'imposer dans un quinté, dans un bon style, sur les 1600 m L.D de Maison, une première pour lui, qui visiblement ne l'a pas impressionné. Pénalisé de 4 kg, mais dépendant d'une écurie classique, l'on peut penser qu'il va bientôt allez tutoyer les Listeds avant les Groupes, c'est une évidence. Doublé en vue.

3 Rebellito : (58.5 kg) : (6) : G. Mossé : Un fils de Montmartre, âgé de trois ans qui a encore peu couru (3è,1er,6è,3è), qui débutera à ce niveau et en L.D, partant cependant avec l'entière confiance de J. Boisnard content de l'arrivée des pluies. Retrouve G. Mossé (1 victoire). Redescend nettement de catégorie ici. Révélation attendue. 

4 Prince Apache (GB) : (58.5 kg : (15) : C. Soumillon : Difficile à cerner ce quatre ans, dont la seule victoire se situe sur PSF (1600 m) et qui n'est pas franchement un adepte des lignes droites (1 sur 2 et encore une 5ème place). Pourtant A. Suborics se voit dans les trois s'il a son terrain (Juste souple). Retrouve C. Soumillon (1 sur 2) qui pense qu'il n'a qu'à répéter sa dernière sortie dans un lot plus relevé (2ème sur 1600 m, corde à gauche) pour être dans le coup. Son prono : 1-2-4-3-11-17-15-6. Pour le moment ce concurrent connaît deux échecs dans les quintés (8è,7è) en 37 de valeur. Pris ici en 36.5 de valeur, ça ne lui laisse pas beaucoup de marge, mais bon, une révélation est toujours possible. 3ème,4ème en attendant.

5 Weeken : (58 kg) : (12) : F. Forési : Bon ! A partir de la, nous n'avons pas les meilleurs chances pour la victoire, à l'exemple de ce six ans qui a toujours échoué à ce niveau (0 sur 4), lourdement pénalisé il est vrai, après ses trois victoires d'affilés de début d'année. Par contre pour les amateurs de bons outsiders, je constate que ce cheval de tenue (victoires sur 2000 m et +), devrait se plaire sur cette longue ligne droite, ayant souvent besoin de temps pour s'équilibrer. F. Forési le monte peu (0 sur 3). A besoin d'une piste juste souple. Au final, si son entourage insiste à ce niveau (12è,7è,10è,7è) il faut peut-être le suivre ici, car c'est le moment ou jamais. Moralité, glissons le dans une petite longue ou un champ réduit, on verra bien.

6 Xotic : (58 kg) : (13) : M. Barzalona :  Ce 8 ans reste sur cinq échecs à ce niveau, le poids des ans passant par la certainement, mais évidemment en contrepartie, sa valeur fond comme neige au soleil, passant en l'espace d'un an de 41.5 à 36 de valeur (- 5.5 kg) ce qui évidemment devrait bientôt se ressentir sur ses résultats. N'a jamais gagné en L.D (4 sur 12) mais l'expérience peut parler ici à ce poids, car nous n'oublions pas que nous sommes en deuxième épreuve...Confié pour la première fois à M. Barzalona...Gare au réveil...

7 Yume : (58 kg) : (10) : A. Hamelin : Du métier à ce niveau chez ce six ans (6 sur 20 dont 2 victoires) qui va essayé de profiter d'un poids plutôt agréable pour se distinguer ici. A gagné son quinté l'an passé (1400 m L.D) en 40 de valeur contre 36 ce samedi. Entraîneur C.Y. Lerner confiant, le trouvant bien à l'entraînement. A. Hamelin (10 sur 25 dont 4 victoires). Au final, ne tenez pas compte de ses deux derniers échecs à réclamer, ça sent l'entourloupe. Méfiance...

8 Mr Splendid : (58 kg) : (17) : T. Thulliez : Pas évident pour ce huit ans à ce niveau (1 sur 8 sans victoire) qui a par contre pour lui une forte aptitude aux parcours rectilignes (8 sur 17 dont 4 victoires). Deuxième avantage peut-être, il court souvent bien sur sa fraîcheur (4è,4è,1er,15è). Enfin, G. Doleuze à l'écart 11 dans les quintés, voit les pluies d'un bon œil, son cheval excellant en lourd (victoire). T. Thulliez (0 sur 4). Retrouve progressivement une valeur confortable passant de 40.5 de valeur à 36 de valeur ce samedi (- 4.5 kg) en l'espace de neuf mois. Au final, pour moi, ça commence à être suffisant pour le voir se rappeler à notre bon souvenir. 4ème,5ème possible.

9 Kool And The Gang (IRE) : (57 kg) : (14) : C. Stéfan : Son entraîneur J. Albrecht était confiant dimanche dernier, mais visiblement pas les parieurs, qui l'ont laissé pour ce qu'il valait, c'est à dire 34/1 et sa neuvième place n'a donc pas surpris grand monde. Est-ce à dire qu'il partira encore plus délaissé ici après son huitième échec à ce niveau ? Possible en effet, n'ayant jamais dépassé 1200 m en L.D (3 sur 10 dont 1 victoire), rien dans ses performances actuelles ne laissant présager un sursaut. Ceci dit, attention, il court à trois jours, sur une distance qui avec l'âge semble désormais mieux lui convenir (voir sa perf du 18/07 ou il est venu comme une bombe terminer 10ème en pleine piste, à moins d'une demi-longueur du 5ème). Retrouve C. Stéfan (7 sur 20 dont 3 victoires). Au final, je vous avais dit de vous en méfier le dernier coup, autant pour moi, mais je réitère mon avertissement. Un dernier crédit.


10 Arvios (GB) : (56.5 kg) : (11) : S. Pasquier : Un cinq ans, qui vient de s'adjuger une deuxième épreuve sur les 1900 m PSF de Deauville, signant la, son retour en forme après une longue diète, puisque sa dernière bonne performance remontait à mai 2016, ou il remportait alors son quinté sur les 1600 m Nantais, en 34 de valeur contre 34.5 ici. Inutile de préciser que son entourage est chaud bouillant, pour ce qui est un de ses objectifs avoué de la saison. S. Pasquier (1 sur 3) qui vient de gagner avec le reprend. Semble indifférent à l'état du terrain. Pénalisé de trois kilos. N'a couru qu'une fois en L.D sur 1200 m (11ème). Au final, si F.X. Belvisi le court à 8 jours c'est qu'il tient à profiter de sa forme actuelle, une place me semble donc dans ses cordes. Sur sa lancée...


Résultat de recherche d'images pour "Babel's Book"
Babel's Book le coup de poker de Jackturf !

11 Babel's Book : (56.5 kg) : (7) : T. Bachelot : Treizième de cette épreuve en 2016, cet élève de F.H. Graffard désormais âgé de quatre ans, revient ici avec évidemment plus de métier et ayant surtout ayant pas mal forci durant sa longue absence de août 2016 à juin 2017 (9 mois), semblant désormais prêt à donner sa pleine mesure. Deuxième de quinté 1ère épreuve, en juillet 2016, sur les 1600 m L.D de Maisons. Plaisant le matin à l'entraînement. Entourage confiant qui le confie pour la première fois à T. Bachelot. Un joli coup de poker gagnant à tenter.



12 Black Night : (56 kg) : (3) : F. Blondel : Un fils du champion Le Havre, âgé de quatre ans, restant sur deux victoires (1600 m), qui lui valent six kilos de pénalités le propulsant de 28 de valeur en 34 de valeur ce samedi, ce qui évidemment ne va pas lui simplifier la tâche. Mais bon, comme ont dit, à cheval en forme rien d'impossible. Débute en L.D mais cela devrait lui plaire selon papa R. Martens, tout comme le terrain souple. Tout ou rien avec F. Blondel (2 victoires en 4 sorties). Au final, R. Martens avoue avoir pris son temps avec lui, signe d'estime, ce qui doit nous inciter à la prudence étant bien né. Possible révélation étant arrivée à maturité.


13 Easterburg :  (56 kg) : (1) : P.C. Boudot : Un six ans, entraîné par H.A. Pantall qui avait terminé bon dernier d'une épreuve similaire sur ce tracé en 2015, mais qui depuis s'est racheté une conduite, se conduisant honorablement en course, gagnant rarement par contre, puisque sa dernière victoire remonte à septembre 2016. Bref, pris à son poids ici en 34 de valeur, il ne lui reste plus qu'à prouver, l'âge venant, son efficacité en L.D, seule interrogation de son entraîneur, qui en sa faveur le trouve désormais plus calme en course. Souhaitons qu'il ne s'endorme pas...De nouveau confié à P.C Boudot (3 sur 4 sans victoire). Indifférent au terrain. Dans le quinté.


14 Matken : (55.5 kg) : (2) : T. Piccone : Deuxième atout Prod'homme (6-14) âgé de cinq ans qui fait toutes ses courses en ce moment, ce qui évidemment conduit son entourage à retenter le coup dans les gros handicaps (0 sur 4). Comme on dit c'est le moment ou jamais. Mieux en souple. Confié pour la première fois à T. Piccone. Quatrième pour sa seule sortie sur le parcours. Au final, on a quand même du mal à le voir gagner venant de remporter une "troisième épreuve", mais pour les places pourquoi pas. 4ème,5ème possible.


15 Raven Ridge (IRE) : (55 kg) : (5) : V. Cheminaud : Un spécialiste des tracés rectilignes (6 sur 6) qui n'a jamais échoué sur la distance (3è,3è,1er), c'est dire si ce sport lui plaît, mais qui demeure difficile à placer à ce niveau (2 sur 15 sans victoire). Alors espérons qu'il trouve enfin son jour sur ce tracé qu'il découvrira, mais qui devrait lui aller comme un gant. Gardé frais pour ça (un mois). Confié pour la première fois à V. Cheminaud. La course visée.     


16 Weel Fleeced (GB) : (54 kg) : (16) : E. Hardouin : Avec trois échecs à ce niveau et autant sur les tracés rectilignes, à l'évidence ce cinq ans, n'est pas la première chance de la course, mais appartenant au redoutable entraînement de Carina Fey (ex. Prod'homme) et ayant perdu 4 kg sur l'échelle des poids sur son dernier quinté (24/05/16), on peut toujours se méfier un peu, d'autant qu'il devrait avoir le terrain bien souple qu'il apprécie. A désormais trois courses dans les jambes après trois mois d'absence (6è,3è,7è). E. Hardouin en selle (4 sur 5 dont 1 victoire). La surprise ?


17 Realisator : (54 kg) : (4) : M. Guyon : Pour son premier quinté, cet élève de W. Mongil, huitième de sa seule sortie sur le parcours, ne fait pas forcément dans la facilité, étant à peu près de la même valeur que les 12-13-16, eux mêmes, ne seront pas spécialement très en vue, d'autant qu'il ne passe pas pour apprécier les pistes détrempées. Seul rayon de soleil, la monte de son Copain M. Guyon (1 sur 2) qui vient de finir deuxième de Black Night avec lui. Au final, en ce moment impossible de se passer de Monsieur Quinté alors allez savoir ? La passe de 4 ?


18 Ducale Di Maremma (ITY) : (54 kg) : (9) : C. Demuro : Ex. Demercastel désormais sous la coupe de Frank Sheridan âgé de 34 ans, qui avait échoué à deux reprises pour ses débuts dans les quintés en début d'année, visiblement surestimé par les handicapeurs qui le prenait en 38 de valeur (9ème) puis 37 de valeur (14ème). Pris désormais en 32 de valeur, on ne peut pas en faire une impossibilité, d'autant qu'il vient de montrer sa forme à Chantilly (1600 m) dans une D (3ème). Courait Listed Race l'an passé en Italie (6ème sur 9). Entraînement étonnamment confiant pour les places, indiquant qu'il va être avantagé par la L.D. C. Demuro (4 sur 7 sans victoire). Au final, ce n'est pas une non chance à ce poids, arrivant en outre en forme au bon moment. 4ème,5ème possible, voir mieux avec Demuro.


Le prono de l'entraîneur à suivre du Parisien A. Suborics : 2-13-15-4-1-11-14-7
Le prono de  C. Soumillon (Paris Course) : 1-2-4-3-11-17-15-6  
Le prono de  M. Guyon         : 2-4-17-1-3-15-6-11
Le prono de  M. Barzalona   : 1-2-6-3-17-15-4-11 
Le prono de T. Piccone         : 2-13-14-15-1-6-16-11  
Le prono de C. Demuro        : 15-1-2-13-4-18-3-14 
Le prono de E. Hardouin      : 1-2-16-10-14-11-17-3


5 quintés
11-1-15-13-3
11-1-15-2-4
11-1-15-2-17
11-1-15-6-7
11-1-15-5-10

Quinté en or
11-18-12-6-14

Arrivée : 10-11-2-1-15  (6ème le 5 et 7ème le 14)