FRANCE : JOURNALISTES OU RATS D’ÉGOUTS ? QUELLE DIFFÉRENCE ?

Etats-Unis : un journaliste de la chaîne ABC mis à pied pour une fausse annonce sur Michael Flynn
Le journaliste Brian Ross a été suspendu par ABC pour un mois sans salaire : 
© Brad Barket Source: AFP


Le 2 décembre, ABC a annoncé la mise à pied de son journaliste Brian Ross, qui avait fait une annonce erronée à la télévision à propos du témoignage de l'ex-conseiller de Donald Trump devant la justice. Le président américain s'en est félicité.

Le 1er décembre, les Etats-Unis étaient suspendus aux lèvres de Michael Flynn, l'ancien conseiller à la sécurité de Donald Trump qui devait témoigner devant les juges, dans le cadre de l'enquête sur la supposée ingérence de la Russie dans la présidentielle américaine. Or dès le matin, Brian Ross, journaliste de la chaîne télévisée ABC depuis une vingtaine d'années, a déclaré qu'il connaissait déjà le contenu du témoignage du conseiller déchu, grâce à une «source anonyme».

Il a donc déclaré plein de confiance, en direct sur ABC, que le témoignage de Michael Flynn serait accablant pour Donald Trump, précisant même que selon sa source, le futur président américain aurait demandé à son conseiller à la sécurité nationale de contacter la Russie dès 2016, en pleine campagne.

Or, la teneur du témoignage de Michael Flynn aux juges n'a pas confirmé les propos du journaliste...

Le soir du 1er décembre, lors de l'émission World News Tonight, Brian Ross a tenté de s'expliquer sur sa prédiction incorrecte, assurant aux téléspectateurs que sa source anonyme ne lui avait fait savoir que plus tard que c'était en fait en tant que président-élu, et non candidat à l'élection présidentielle en campagne, que Donald Trump aurait demandé à Michael Flynn de contacter les Russes.

«Nous nous excusons pour la grave erreur commise»


Ce correctif n'a visiblement pas convaincu ABC, qui a annoncé le 2 décembre la mise à pied de son journaliste, dans un communiqué qui précisait : «Nous regrettons profondément et nous excusons pour la grave erreur commise hier. Le reportage de Brian Ross diffusé au cours de son émission n'avait pas été correctement validé en amont et ne répondait pas à nos exigences éditoriales en la matière.»
Le communiqué se concluait ensuite par la sentence : «Brian Ross est suspendu pour quatre semaines non-payées, avec effet immédiat.»

Donald Trump boit du petit-lait


Le 3 décembre, le président américain a lui-même tenu à féliciter sur Twitter la direction de ABC pour sa décision et a qualifié «le reportage de Brian Ross sur la chasse aux sorcières russes, russes, russes», d'«horriblement erronée et malhonnête».
Partant, le locataire de la Maison Blanche a appelé les autres médias à «faire de même avec leurs fake news !»

Congratulations to @ABC News for suspending Brian Ross for his horrendously inaccurate and dishonest report on the Russia, Russia, Russia Witch Hunt. More Networks and “papers” should do the same with their Fake News!

La morale de l'histoire !


Résultat de recherche d'images pour "journaliste rats d'égouts"
Du journalisme de rats d'égouts !

Qu'aux Etats-Unis la haine anti-Trump des démocrates haineux et de leurs organes de presse inféodés se déchaînent, passe encore. Après tout "Donald Trump" est un grand garçon, qui jour après jour nous démontre qu'il est de taille à se défendre tout seul et qu'il est même bien parti pour effectuer un second mandat, l'économie américaine n'ayant jamais été aussi florissante et le chômage aussi bas depuis 17 ans.

Résultat de recherche d'images pour "journaliste poubelle + humour"

Non, ce qui me défrise, c'est que nos Journalistes Français soient tous tombés dans le panneau, eux aussi habités d'une haine qui "déshonore leur carte de presse". 

Résultat de recherche d'images pour "rats + poubelle"
Journaliste en plein travail !

Tous, sans exception aucune ayant repris en coeur, "la Fake News", sans même vérifier, ou ne serait-ce que s'informer de la réalité de la chose, bref faire leur métier de Journalistes. 

Résultat de recherche d'images pour "fake news + journalistes"

Au lieu de cela, ils ont choisi de faire un travail de "Rats d’Égouts", vous savez ces rats qui font nos poubelles, puis redescendent dormir dans les égouts le ventre plein...
Résultat de recherche d'images pour "rats + poubelle"

Nous attendons avec impatience les excuses des médias Français ? A moins que comme les "rats de l'information" qu'ils sont, qu'ils soient déjà tous retournés dans leur terrier, toute honte bue... 
Résultat de recherche d'images pour "fake news + journalistes"

Sélection du message

CLINTON : AEROPORT DE MENA, L'HISTOIRE : DROGUES, MEURTRES, FLICS ET POLITICIENS VEREUX...

Bill Clinton et son épouse Hillary en 1979, peu après l'élection de Bill  au poste de gouverneur de l'Arkansas. (Facebook) ...

ARTICLE A LA UNE