ALGÉRIE : CORRUPTION ET FUTUR PARADIS BANCAIRE ?

Indice de perception de la corruption 2017 : l’Algérie à la 112e place !


 
 La corruption gagne du terrain en Algérie 
La corruption gagne du terrain en Algérie 

Transparency international a dévoilé, mercredi, l’Indice de perception de la corruption 2017 qui couvre 180 pays. 

L’Algérie occupe la 112e place avec un score de 33 sur 100 points, loin derrière la Tunisie classée 74e  avec 42 points et le Maroc 81e avec 40 points. L’indice utilise une échelle de 0 à 100 dans laquelle 0 correspond à un pays extrêmement corrompu et 100 à un pays sans corruption. 
Pour l’année 2017, plus des deux-tiers des pays enregistrent une note inférieure à 50, la note moyenne étant de 43.

La nouvelle Zélande est venue en tête du classement 2017, suivie du Danemark, La Finlande, la Norvège et la Suisse. En bas du tableau on retrouve des pays en guerre dont la Somalie, le Sud Soudan, la Syrie, le Yémen et l’Afghanistan.
Dans le rapport 2016, l’Algérie occupait la 108e place.

Farouk Djouadi : http://www.elwatan.com/actualite/indice-de-perception-de-la-corruption-2017-l-algerie-a-la-112e-place-21-02-2018-363060_109.php

Pas de justification de l’origine des fonds


La Banque centrale estime entre 2680 à plus de 3000 milliards de dinars le montant des fonds circulant dans l’économie informelle.

Les établissements bancaires de la place locale sont appelés à cesser d’exiger arbitrairement des justifications sur "l’origine des fonds" lors de tout dépôt auprès de leurs guichets, indique une nouvelle note de la Banque d’Algérie (BA) qui vient d’être adressée aux banques primaires. En effet, selon des responsables de la BA, cités hier par l’APS, ces nouvelles directives de l’autorité bancaire, qui sonnent comme un rappel à l’ordre, viennent ainsi exiger des banques commerciales de surtout respecter leurs obligations légales en faisant montre de davantage de souplesse aussi bien lors des opérations de dépôts de fonds que pour l’accès à ces dépôts par les épargnants.
Aussi, précisent les même sources, la Banque centrale appelle à travers cette nouvelle note l’ensemble des banques de la place «à cesser d’exiger, lors de tout dépôt de fonds en caisse auprès de leurs guichets, des justificatifs au-delà de ceux relatifs à l’identité du client dans le cadre des exigences réglementaires en matière de connaissance du client».
Source et article complet : http://www.elwatan.com/une/pas-de-justification-de-l-origine-des-fonds-22-02-2018-363073_108.php

La France pointe à la 23e place en 2017. Au sein de la zone « Europe et Asie Centrale », l’Hexagone occupe le 15e rang, juste derrière l’Estonie. Avec une note de 0,9/10, la Somalie est la moins bien classée des 180 nations prises en compte.

Sélection du message

COUPE DU MONDE 2018 : ILS COURENT APRES UN BALLON ET GAGNE DES "MILLIONS"...

CRISTIANO RONALDO –  MAISON À MADRID ESTIMÉE À 7,2 MILLIONS $ Ronaldo possède une propriété de 7,2 millions de dollars à Madrid déc...

ARTICLE A LA UNE