PARIS : ANNE HIDALGO UNE GESTIONNAIRE MODÈLE ?

Résultat de recherche d'images pour "hidalgo + dettes + dessins"

ANNE LA DINGO, A VENDU LES PARISIENS AUX BANQUES ! ET ILS VONT LE PAYER TRÈS CHER. 

du 12 au 16 février 2018 : Si le Figaro Magazine a consacré un grand numéro à Anne Hidalgo, la pire maire que Paris ait jamais connu, curieusement une toute petite information est passée inaperçue, du moins traitée en juste 2 lignes...

Et pourtant, jugez-en : 
"On est passé de 1 milliard de dette de l'ère Delanoë, à 4 milliards d'euros à son départ, avec Hidalgo la dette devrait arriver à 7,5 milliards en 2020" lire à la fin du mandat d'Anne Hidalgo. Wouaa 7,5 milliards d'euros de dette juste pour les Parisiens !!!!

Mais c'est totalement fou pour une ville aussi riche !
Et Hidalgo en a remis une couche de 3 milliards, malgré les PV en hausse et les entreprises privées qui les distribuent maintenant.

Cela vous donne une bonne idée de la situation dans laquelle se trouve le pays en général, et sa capitale en particulier. Et encore, aucun élu n'a trop plongé son nez dans les contrats qui ont été signés au cours de ces 20 dernières années, histoire de sortir les prêts dits toxiques bien connus que les banques ont vendu à toutes les grandes villes du monde.

La ville de Paris est totalement opaque sur ce sujet, évidemment, car si les Parisiens apprenaient par quelles banques voleuses ils ont été mis en esclave via leurs impôts, la candidate du PS n'aurait jamais pu être élue. Mais je suis sûr que l'information va sortir un jour et l'autre. 

A part cela, cette idiote (pas d'autre mots) se félicite que le trafic de voitures ait baissé à Paris... 

Pauvre ***** Avec la crise qu'affrontent les commerçants, elle leur a supprimé 30% de clients en plus, résultat les boutiques SONT PLUS NOMBREUSES QUE JAMAIS A FERMER ce qui se traduit par ENCORE MOINS D’IMPÔTS ET TAXES LOCALES, et du coup l'oblige à emprunter encore plus.

Même dans les rues les plus chic, genre Rue Bonaparte ou la Rue du Fbg Saint Honoré, les boutiques sont vides et à louer, y compris à 10 mètres de l'Elysée : par exemple boutique à louer entre la rue du Cirque et l'Elysée, mitoyenne de la vitrine Pierre Cardin ! incroyable ! 

En résumé : moins de voitures, moins de trafic, moins de visiteurs, moins de ventes, plus de commerces fermés, moins de taxes, plus de dettes et plus d'impôts pour les Parisiens, forcément pour la plus grande joie des banquiers privés

PS : de notre lecteur Mr Raymond: "Anne notre amie à tous, vient encore de frapper, la taxe d'habitation des résidences secondaires de Paris voit leur imposition doublée (sic)" Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com2008-2018

Sélection du message

COUPE DU MONDE 2018 : LES FAVORIS ET LES COTES...

1. Coupe du Monde Pronostics : A l’heure où la bataille fait rage dans les différents groupes de qualification, Netbet propose à ses uti...

ARTICLE A LA UNE