EUROPE : VIE ET MORT D'UNE CIVILISATION...

Résultat de recherche d'images pour "MIT"


Un modèle informatique développé à l'origine en 1973 par un groupe de scientifiques du MIT avertit que les choses sont sur le point de changer radicalement et si les prévisions sont exactes, notre niveau de vie commencera à diminuer de façon spectaculaire vers 2020 et nous assisterons à la «fin de la civilisation» telle que nous la connaissons, vers 2040.


Bien sûr, ce n’est pas la première fois que des prédictions inquiétantes comme celle-ci ont été faites à propos de notre avenir.
Depuis des années, les experts ont averti que nous nous dirigions vers de graves pénuries d’ eau, de nourriture et de pétrole alors que nos ressources naturelles limitées commençaient à s’épuiser. 
Durant des années, les experts ont averti que notre modèle économique n'était pas éternel et que nous nous dirigions vers un effondrement historique, les experts nous mettant en garde contre l’augmentation alarmante de l’activité sismique sur la planète et sur la prolifération des armes de destruction massive.
D'autre part, nous nous apercevons que les sociétés s'effondrent tant économiquement que socialement tout autour de nous et que les éléments d’une «tempête parfaite» se rejoignent.
Donc, peut-être que ce modèle informatique est à prendre au sérieux.
Le programme informatique s'appelle "World One" et a été créé par Jay Forrester ...
La prédiction est venue d'un programme surnommé World One, développé par une équipe de chercheurs du MIT et traité par le plus grand ordinateur d'Australie.
Il a été conçu à l'origine par le pionnier de l'informatique Jay Forrester, après avoir été chargé par le Club de Rome de développer un modèle de durabilité mondiale.
Cependant, le résultat choquant des calculs informatiques a montré que le niveau de pollution et de population provoquerait un effondrement global d'ici 2040.
 
Le fait que le Club de Rome soit à l’origine du travail de Jay Forrester est un grand drapeau rouge, car David Rockefeller et d’autres mondialistes ont fondé le Club de Rome, qui a toujours été utilisé pour promouvoir l’agenda mondialiste.
Serait-il possible que ce modèle informatique donne un aperçu du genre d'avenir que les mondialistes imaginent pour nous ?
Selon le modèle, la vie telle que nous la connaissons va changer de manière massive ...
A cette époque, les radiodiffuseurs s'adressent à l'auditoire: "Vers 2020 (autant dire demain...), l'état de la planète devient extrêmement critique.
"Si nous ne faisons rien, la qualité de vie diminue à zéro. La pollution devient si grave qu'elle commencera à tuer des gens, ce qui entraînera une diminution de la population, inférieure à ce qu'elle était en 1900. (1)
"A ce stade, vers 2040-2050, la vie civilisée telle que nous la connaissons sur cette planète cessera d'exister".
(1) : en fait le processus s'accélère, puisque l'on dénombre chaque année déjà 7 millions de morts liés à la pollution  : https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/05/02/la-pollution-de-l-air-tue-7-millions-de-personnes-par-an-dans-le-monde-alerte-l-oms_5293076_3244.html


Le modèle informatique semble concerner principalement les ressources naturelles, la pollution et les niveaux de population, mais d’autres facteurs devraient également être pris en compte.
Mais le point le plus important dans la disparition de nos sociétés, est que pour garantir la "civilisation", les gens doivent se comporter de manière civilisée, ce qui est de moins en moins le cas, l'incivisme, la violence au quotidien et même le refus de l'ordre établi, étant autant de preuves, que nous sommes dans un état de déclin social avancé, ne pouvant mener qu'au chaos et les "mondialistes" de tous poils comme Sorros et bien d'autres, accélérant le processus, par une immigration de masse devenue incontrôlable. Plus de 500 millions de réfugiés écologiques et économiques poussant aux portes de l'Europe, ce qui est bien entendu une aberration, alors que d'autres solutions existes, ceux possédant les moyens de remédier à cela (les 1% les plus riches...) se murant dans un silence coupable.

Le mince vernis de "civilisation" qu'il nous reste, est en train de fondre comme neige au soleil, et ce qui nous sépare de l'effondrement de nos sociétés, du chaos et de l'anarchie, ne doit pas être plus épais qu'une feuille de papier à cigarette, une étincelle et...
Pour ceux d'entre vous qui se sont arrêtés sur ce blog (le hasard  n'existe pas...il faut savoir reconnaître les signes...), préparez vous mentalement et physiquement à l'inéluctable, vous avez une longueur d'avance sur les moutons...Sachez saisir cette chance... 
En effet, une crise internationale majeure de la dette a commencé, les guerres suivront comme à chaque fois. 
Le Moyen-Orient est de plus en plus instable (Conflit Israélo-Palestinien, Yemen, Syrie et maintenant l'Iran...).

Les dirigeants Chinois ont de plus en plus de mal dans les provinces, a contrôler les mouvements sociaux et a cacher au monde ce furieux besoin d'expansionnisme économique à finalité militaire (construction de la plus grande flotte maritime au monde...et qui contrôle les océans, contrôle le monde...), seule planche de salut pour éviter des émeutes internes, dont on connaît l'extrême violence quand elles se produisent.
Le Géant Indien dont le taux d’émigration en Europe ne cesse de croître, a déjà ravalé la France au 7ème rang mondial, ce qui n'est que le début d'une longue descente aux enfers, la 20ème place lui étant promise dès 2020.
La Russie de Poutine ne devant plus tarder à avancer ses pions sur l'échiquier militaire, une crise majeure se préparant avec l'Ukraine.
l'Iran de son côté ne peut plus compter sur les alliés Européens pour la protéger des foudres du Pentagone, qui ne pourra conduire à terme qu'à la disparation du régime des Mollahs, non sans avoir causé auparavant des troubles d'une importance difficilement quantifiables à ce jour, aussi bien chez elle, que chez ses alliés. 
Enfin pour finir, l'Amérique, elle même empêtrée dans le début d'une guerre civilisationnelle (Groupes Antifas de plus en plus "ouvertement" violents, groupes armés...et résurgence des idées socialo-communistes au sein d'une certaine jeunesse américaine, aussi incroyable que cela puisse paraître...), qu'elle ne pourra contrôler que par des lois martiales de plus en plus restrictives, n'augure rien de bon pour la stabilité de la planète, car quand l'Amérique tousse...
Article remanié par Jackturf à partir de :  https://www.zerohedge.com/news/2018-08-15/mit-computer-model-predicts-dramatic-drop-quality-life-2020-end-civilization-2040

AFFAIRE BENALLA : OU LE COFFRE FORT MYSTÈRE...

Porte close, coffre disparu, ménage d’un « ami »… Récit d’une perquisition surréaliste !

Résultat de recherche d'images pour "le coffre fort de benalla + humour"

Le 21 juillet, les enquêteurs en charge de l’affaire Benalla se rendent au domicile de l’ancien collaborateur de l’Élysée, à Issy-les-Moulineaux. Trouvant porte close, et devant l’absence de coopération d’Alexandre Benalla, présent avec eux, ils décident de poser un scellé sur la porte, et de revenir le lendemain. Entre-temps, le coffre évoqué par le chargé de mission durant sa garde à vue disparaît. Récit d’une perquisition ubuesque et surréaliste.

Le 21 juillet, aux alentours de 20 h, les policiers se rendent au domicile d’Alexandre Benalla, en sa présence (et durant sa garde à vue), pour procéder à une perquisition. L’ancien chargé de mission habite à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), n’ayant pas encore investi l’appartement du Quai Branly mis à sa disposition par l’Élysée. Une fois arrivés sur les lieux, les enquêteurs se retrouvent face à une porte fermée.
Problème : ils ne disposent pas du matériel nécessaire pour la forcer. Dans l’impossibilité d’obtenir les clefs d’Alexandre Benalla, et face au refus de ce dernier, selon l’AFP, de joindre sa compagne, les policiers sont contraints de reporter l’opération. Ils apposent un scellé (un simple autocollant, dont la présence ne suffit pas à empêcher l’accès) sur la porte, et reviennent le lendemain matin.
Cette fois, une unité spécialisée dans l’ouverture de porte est présente. La police pénètre les lieux. Alexandre Benalla, lui, est toujours présent. Son appartement livre quelques éléments. Une autorisation de port d’armes, délivrée par la préfecture de police, qui sera au cœur des débats quelques jours plus tard, durant les auditions parlementaires. Deux gyrophares, dont un de couleur bleue, « se rapprochant plus des gyrophares agréés police » selon un PV que s’est procuré l’AFP. Des clés, sur un porte-clés de l’Assemblée nationale. En revanche, et comme l’avait révélé le Canard enchaîné, aucune trace du coffre-fort évoqué par Alexandre Benalla durant sa garde à vue. Ce coffre devait contenir ses armes, trois pistolets et un fusil, pour lesquelles il avait assuré avoir « des autorisations », selon une information du Monde.
Le journal du soir relate ensuite un échange avec un enquêteur : « Pouvez-vous nous dire où se trouvent cette armoire et ces armes ? »« Aucune idée, répond le gardé à vue. Elle a dû être emmenée dans un lieu sûr par une personne, mais ce n’est pas moi qui me suis occupé de cela. » Plus tard, face à un magistrat, l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron se fait plus loquace mais toujours aussi flou. Selon l’Obs, il déclare avoir demandé à « un ami » de « mettre en lieu sûr » tout ce qui pouvait être volé, et notamment les armes.
À chaque fois, Alexandre Benalla évoque un « souci de sécurité et responsabilité ». Son appartement ayant été « identifié par les journalistes », il ne pouvait pas se permettre de laisser ses armes sans surveillance. Des armes ont finalement été ramenées à la justice, le 30 juillet. Mais huit jours se sont donc écoulés entre cette restitution et la perquisition, et le contenu exact de l’armoire reste inconnu.
Pour le syndicat de policiers Vigi, déjà partie civile dans l’affaire, cette perquisition est problématique. Selon plusieurs médias, l’avocat du syndicat, Yassine Bouzrou, a demandé aux juges d’instruction d’étendre leur enquête aux conditions de cette perquisition. Le scellé posé par les policiers est notamment mis en avant, puisqu’il ne garantissait en rien l’inviolabilité de l’appartement, et a pu être replacé dans la nuit du 21 au 22 juillet.
Plus globalement, c’est l’idée d’un "ménage effectué" par ce mystérieux "ami" qui inquiète l’avocat. Dans son courrier aux magistrats, que s’est procuré l’AFP, il déclare notamment : « Il est permis de penser que le coffre contenant les armes a été déplacé durant la nuit ayant précédé la perquisition reportée par les enquêteurs. […] Il est permis de s’interroger sur le fait de savoir si certaines de ces armes ont été supprimées ».
Et l’avocat de rajouter que le déplacement de ce coffre est susceptible de constituer un délit. Une nouvelle pierre dans le jardin d’Alexandre Benalla, et, peut-être, du gouvernement, qui espérait que le rejet des motions de censure à l’Assemblée serait le dernier épisode de cette affaire.
Sources : https://www.ouest-france.fr/politique/affaire-benalla/affaire-benalla-porte-close-coffre-disparu-menage-d-un-ami-recit-d-une-perquisition-surrealiste-5907158
Le petit mot de Jackturf !
Résultat de recherche d'images pour "les barbouzes"
Tout le monde aura compris, qu'on ne voit ce genre de choses que dans les Républiques bananières, dont la France, par la grâce de Jupiter vient de rejoindre les rangs...Car enfin, qu'y avait-il de si compromettant dans ce coffre, pour que l'institution policière toute entière, consente à se ridiculiser à ce point...? Les plus sombres hypothèses peuvent donc être légitimement émises : Documents "secret défense", enregistrements, photos volées etc...Car à qui fera-t-on croire, que tout ce cinéma digne des "Barbouzes" de Georges Lautner (1964) ne concernait que quelques malheureuses armes, fusse un fusil à pompe (Il chassait le gros gibier le Monsieur...?). Oui ! A qui fera-t-on croire cela ?

Résultat de recherche d'images pour "les barbouzes"Résultat de recherche d'images pour "les barbouzes + macron"

Dernière minute :
On apprend maintenant que le parquet a refusé d'élargir le champ d'investigation des juges d'instruction à une "dissimulation" de preuves, après la disparition du coffre de Alexandre Benalla. On croît rêver...Si avec ça, on ne comprend pas que nous sommes en pleine "affaire d'Etat"... 

Résultat de recherche d'images pour "le coffre fort mystère"
Des armes ? Pas que...

Sélection du message

ROYAUME-UNI : ÉNORME VICTOIRE DE BORIS JOHNSON...CORBYN HUMILIÉ SE RETIRE...

'We have created an earthquake': Boris Johnson hails his massive Brexit mandate as election results put Tories on track for EIGHTY ...

ARTICLE A LA UNE