mardi 21 novembre 2017

USA : COMMENT PROVOQUER UN CONFLIT AVEC LES RUSSES ? FACILE...EXPLICATIONS...

DECLASSIFIED FILES REVEAL GOV’T PLOT TO CARRY OUT SOVIET FALSE FLAG ATTACKS IN US TO START WAR


Des dossiers déclassifiés révèlent un complot du gouvernement pour mener des attaques de faux drapeau soviétique aux États-Unis pour déclencher la guerre

The US government wanted to manufacture or obtain Soviet aircraft so they could launch an attack on America or friendly bases and use those attacks as a pretext for war



As the deep state continues to push the Russian election interference narrative—with no concrete evidence—the damage to US-Russia relations continues to grow.
Sadly, those who continue to buy the Russiagate conspiracy theory have forgotten the US government’s history when it comes to propaganda used to start wars and bolster the military-industrial complex.
A recent revelation from the newly released JFK Files can now help put this entire Russian hacking scenario into context—as it has been the subject of previous propaganda campaigns. On March 22, 1962, a meeting, held by the “Special Group (Augmented),” which according to an encyclopedia on the Central Intelligence Agency, included Attorney General Robert Kennedy, CIA Director John McCone, National Security Advisor McGeorge Bundy and chairman of the Joint Chiefs of Staff Lyman Lemnitzer, discussed the creation of a false flag attack on the United States to be blamed on the Soviets.
According to the documents, the US government wanted to manufacture or obtain Soviet aircraft so they could launch an attack on America or friendly bases and use those attacks as a pretext for war.
According to the previously Top Secret classified documents :
“There is a possibility that such aircraft could be used in a deception operation designed to confuse enemy planes in the air, to launch a surprise attack against enemy installations or in a provocation operation in which Soviet aircraft would appear to attack U.S. or friendly installations in order to provide an excuse for U.S. intervention.”
As the Daily Caller notes, the notion of using fake Soviet aircraft in a so-called “false flag” attack was first revealed in Robert Dallek’s “An Unfinished Life: John F. Kennedy, 1917-1963,” which was released in 2001. Dallek’s book says that the idea to manufacture or obtain Soviet aircraft was suggested by CIA Director McCone, however, the released documents say it was raised by Attorney General Kennedy.

5G Kill Grids, Charles Manson Mind Control, And The Sacrifice 

Of Sex Goddess Sharon Tate


As people continue to believe the warmongering rhetoric from the state, they also continue to forget America’s history of lying to the people to get them to accept war. Indeed, the JFK files have now given us at least two incidents of the United States planning false flag attacks against its own people as a pretext to wage war.
As TFTP reported last month, the JFK files also reveal the plans for another false flag attack to be blamed on Cuba. In the document which was marked TS for Top Secret, the US military revealed its plans to trick Americans into war with Cuba. The plans were to create and carry out false flag terror attacks against American citizens and use them as propaganda to gain support for the war against Fidel Castro.
In the documents, officials noted that the plans for the attacks were “approved” and the Joint Chiefs merely needed to pick one of the nine “pretexts” to use to trick US citizens into war.
Résultat de recherche d'images pour "attaque sous faux drapeaux"
The plans involved killing innocent people and injuring others and making sure these instances would be “widely publicized” as propaganda to start an unjust war.
We could develop a Communist Cuban terror campaign in the Miami area, in other Florida cities and even in Washington. The terror campaign could be pointed at Cuban refugees seeking haven in the United States. We could sink a boatload of Cubans enroute to Florida (real or simulated),” the document reads.
Résultat de recherche d'images pour "attaque sous faux drapeaux"
Notice how callous these monsters sound when talking about drowning a boatload of Cubans—which would have likely contained innocent children—to start a bogus war for profit.
The document continues, “We could foster attempts on the lives of Cuban refugees in the United States even to the extent of wounding in instances to be widely publicized. Exploding a few plastic bombs in carefully chosen spots, the arrest of a Cuban agent and the release of prepared documents substantiating Cuban involvement also would be helpful in projecting the idea of an irresponsible government.”
document
When reading the above documents, one should be naturally inclined to begin questioning every single war America has ever entered. It becomes perfectly clear that the US government cares not about deceiving its own citizens and killing innocent people so they can send our brothers, sisters, mothers, and fathers off to other countries to die so the fat cats in DC can bolster their war portfolios on Wall Street.
Résultat de recherche d'images pour "attaque sous faux drapeaux"
Source : https://www.infowars.com/declassified-files-reveal-govt-plot-to-carry-out-soviet-false-flag-attacks-in-us-to-start-war/
Résultat de recherche d'images pour "attaque sous faux drapeaux"

GNT : PRIX PARIS-TURF, MERCREDI 22 NOVEMBRE, QUINTÉ DU PMU A MAUQUENCHY, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Groupe III - Course Nationale - Attelé - 90.000 € - 2.850 mètres - Corde à gauche - Piste en dur - Ligne d'arrivée 325 m - Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000 €, les 8 ans au moins 80.000 €, les 9 et 10 ans au moins 160.000 €. - Recul de 25 m à 344.000 €, de 50 m à 636.000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses dont dix au trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Sont seuls admis à courir, les chevaux n'ayant pas remporté une course du Groupe I dans les 12 mois précédant la course. Allocation 90.000 € : Prix : 40.500 €, 22.500 €, 12.600 €, 7.200 €, 4.500 €, 1.800 €, 900 €. 

Pour cette 13ème étape du GNT, nous avons droit à trois poteaux de départ, réunissant des 5 à 10 ans bien connus des quintéistes. A noter que ce sont deux 5 ans qui ont remporté les deux dernières éditions, alors ça tombe, puisque nous n'en avons qu'un seul au départ cette année, le 1 Classic Way.
Bon Copain (7) avait survolé l'étape Rémoise, bis répétita ?


1 Classic Way M5 : E. Raffin : Victime d'un coup de sang à Nantes, mieux vaut oublier cette sortie et le juger sur sa victoire précédente de Saint-Galmier. Ayant bien récupéré il devrait honorer son rôle de favori. Déferré des postérieurs (6 sur 11 dont 5 victoires). Dans le trio. 

2 Aprion H7 : J.P. Monclin : Cinquième au classement général du GNT, cet élève de M.X. Charlot, sera cette fois déferré des quatre (33 sur 42 dont 16 victoires), ce qui n'a plus été fait depuis deux courses et qui change tout chez lui. Retrouve J.M. Monclin (4 sur 6 dont 3 victoires). Ma foi, tout cela semble de bon augure, même si force est de reconnaître, qu'il affronte un lot relevé pour lui ici. 4ème,5ème possible.

3 Vanderlov H8 : A. Thomas : Ce bon cheval monté a déjà fini 4ème à Craon (3500 m), de Uniflosa Bella (15) qui lui rendait 25 m ce jour la, contre 50 m ici. Moralité, on pourra s'en méfier à juste titre, retrouvant son papa au sulky (23 sur 53 dont 7 victoires). Déferré des postérieurs (10 sur 22 dont 3 victoires). Entraîneur visant une 4ème ou 5ème place. Des moyens à l'attelé, ayant remporter une course A l'été dernier à Vichy (3525 m) à la cote de 22/1. Méfiance...

4 Best Buissonnay M6 : J.G. Van Eeckhaute : Quatrième au classement général du GNT, ce six ans trouve des conditions de rêve pour remporter le troisième quinté de sa carrière (4 sur 12), ne rendant pas la distance pour une fois. Déferré des postérieurs (14 sur 29 dont 6 victoires). Seule ombre au tableau, il n'est pas toujours très sage en course (21 dai en 64 sorties) ce qui en fait un cheval en gros retard de gains, mais imprévisible. Tout ou rien. 

5 Aéro King H7 : A. Barrier : Le seul avec Uniflosa Bella à avoir gagné sur le tracé (1'15''2) et qui vient de montrer sa forme en s'imposant avec autorité sur le parcours classique de Vincennes, sur le pied de 1'13'' avec A. Barrier au sulky (7 sur 12 dont 3 victoires). Déferré des quatre (20 sur 36 dont 5 victoires). Doublé en vue.

6 Agora F7 : A. Buisson : Cette belle Alezane effectuera sa rentrée ici (3 mois 1/2), avec pas mal de boulot derrière elle, au point qu'elle sera déferrée des quatre d'entrée de jeu (20 sur 34 dont 6 victoires), tout en étant munie d'un bonnet fermé. Sinon, elle a du métier à ce niveau (4 sur 13 sans victoire) ayant déjà trotté en outre 1'14''2 sur ce tracé (7a), avec un record général de 1'11''1 (V. 2100 m G/P). Au final sa dernière grosse rentrée à Caen s'est soldée par une 4ème place (pieds nus), alors ma foi, autant faire confiance à son entraîneur qui va essayer de surprendre pour une place. 4ème,5ème possible, sur une pointe, après un parcours caché.  

7 Bon Copain M6 : F. Lecanu : Retrouvant F. Lecanu au sulky (9 sur 14 dont 2 victoires) et pieds nus cette fois (6 sur 11 dont 2 victoires), c'est un peu sa course, se situant à 4.500 € du recul. Annoncé bien au boulot par T. Raffegeau, ayant même repris de la fraîcheur. A noter qu'il a enlevé avec F. Lecanu, l'étape Rémoise du GNT (2550 m) sur le pied de 1'12''7 (pieds nus). Même circonstances même résultat ? Possible lauréat.

Aux 25 m :

8 Violine Mouroutaise F8 : D. Thomain : Troisième au classement général du GNT, cette 8 ans n'a guère de marge pour la victoire aux 25 m, mais reste toujours compétitive pour les places, étant annoncée dans le même état de forme que ce printemps, ou elle avait remporté début juin, la 6ème étape du GNT à Laval (ferré). D. Thomain au sulky (11 sur 18 dont 1 victoire). Ferré (51 sur 77 dont 11 victoires). E. Raulline, raisonnablement optimiste. Obligé d'y croire. Dans le quinté.

9 Ursa Major F9 : P.C. Jean : Deuxième au classement général du GNT et troisième de l'édition 2015, ce premier atout de S. Provoost a beaucoup déçu cette saison, ne terminant plus une course dans les cinq en 13 sorties, un vrai désastre. Pas de quoi entamer le moral de son papa, qui trouve sa dernière sortie pas si mauvaise et annonçant qu'elle a bien travaillé à l'entraînement, arrivant dans sa période de forme saisonnière en outre, sa dernière victoire étant en décembre 2016. Présentée pieds nus (2 sur 8 sans victoire). Confiée à P.C. Jean (2 sur 14 sans victoire). Au final, l'homme de l'art conseille de ne pas l'éliminer, ma foi pourquoi pas, le retour sur cette piste ou elle a trotté 1'13''7 (1er chrono de la course) en novembre 2016, pouvant la réveiller, les chevaux ayant de la mémoire. Grosse cote en vue peut-être.   

10 Tiger Danover H10 : M. Abrivard : Deuxième atout de S. Provoost (9-10), maillot jaune du circuit, qui vient une nouvelle fois à 10 ans, de laisser son coeur sur la piste, en terminant 3ème de la 12ème étape du GNT à Nantes et tout ça sur le pied de 1'13''4 en rendant la distance. Et bien ma foi, même condition de course et annoncé toujours aussi bien d'état 13 jours après, je ne vois pas pourquoi il en irait autrement, son papa rêvant même secrètement d'une victoire...Mais chuuut...Dans le quinté. 

11 Aliénor de Godrel F7 : F. Anne : Cette fille de Orlando Vici, glane régulièrement des places à ce niveau (11 sur 25 sans victoire), mais son papa vise surtout une course monté avec elle la semaine prochaine, cet engagement visant surtout à la garder en forme, d'ou le fait qu'elle se présente pieds nus (27 sur 42 dont 5 victoires). Pas d'emballement donc. 5ème possible sur sa classe comme beaucoup.

12 Altesse du Mirel F7 : B. Coppens : Annoncée sur la montante, suite à sa troisième place en apprentis avec B. Coppens, qui disputera ici son premier quinté, P. Vercruysse ne la trouve cependant pas encore suffisamment prête pour la driver lui même, la laissant d'ailleurs ferré pour l'occasion (9 sur 14 dont 4 victoires). Une cinquième place lui ferait cependant plaisir. Pas mieux.

13 Alpha Saltor M7 : D. Béthouart : Ce fils de Paris Haufor, n'a plus fini dans les cinq à l'attelé depuis octobre 2016 (5a, ferré), alors ma foi, cette sortie, lui servira surtout à peaufiner sa condition en vue d'un engagement sous la selle ou il fait désormais carrière. D. Béthouart au sulky (5 sur 14 sans victoire). Ferré (13 sur 36 dont 3 victoires). Au final, il vient certes de montrer sa forme sous la selle, trottant 1'12''9 dans un Groupe III (2m, pieds nus), mais comme il n'a jamais fait d'étincelles avec ses fers, je ne peux guère être plus optimiste que son papa, qui pense qu'une petite place est envisageable vu son degré de forme. 5ème pas mieux. 

14 Ulka des Champs F9 : F. Ouvrie : Cette protégée de Gilles Curens vient de de montrer sa forme sous la selle en remportant son Groupe II (1'11''7, pieds nus), montrant ainsi qu'à 9 ans elle était plus forte que jamais. Présenté ferré (1 victoire sèche en 15 essais en juillet 2012...), elle vient surtout ici se changer les idées en vue d'un prochain engagement au monté le 13 décembre, mais la présence de F. Ouvrie à son sulky pour la première fois, empêche de totalement éliminer cette jument peu maniable à l'attelage, d'ou la présence de ''doigts d'or'' à son sulky...Un miracle ?

Aux 50 m :

15 Uniflosa Bella F9 : A. Wiels : C'est la deuxième de l'édition 2015 (pieds nus) aux 25 m, cette fois aux 50 m, sa tâche s'annonce nettement plus difficile, d'autant qu'elle restera ferré pour l'occasion (24 sur 42 dont 10 victoires). Retrouve A. Wiels au sulky (43 sur 56 dont 18 victoires). Se prépare pour la finale du 3 décembre, sa présence ici étant obligatoire, pour avoir le droit d'y participer. L'impasse. 

16 Virgious du Maza H8 : S. Ernault : L'un des meilleurs hongres français en activité qui n'est plus sorti des trois en 7 courses (4 victoires) mais qui restera ferré pour l'occasion (3 sur 17 sans victoire) étant juste présent ici pour se maintenir en condition. S. ernault conseille d'ailleurs de le revoir. L'impasse.

17 Udayama F9 : L. Groussard : L'une des plus riches certes, mais dont l'essentiel des gains ont été obtenus au monté, n'ayant plus pris un sou à l'attelé depuis novembre 2012...Ferré (4 sur 23 dont 1 victoire). L. Groussard conseille de l'éliminer sans risque aucun. On l'écoute. L'impasse.

18 Uppercut de Manche H9 : D. Bonne : Deuxième atout de T. Raffegeau (7-18) de loin le plus riche du lot, mais qui vient d'échouer à la 7ème place, dans les mêmes conditions, lors de la 12ème étape du GNT sans vraiment d'excuses, ayant une un bon parcours. Attention toutefois, il sera déferré des antérieurs ce coup ci (8 sur 12 dont 1 victoire), signe qu'on a l'intention avec D. Bonne (7 sur 14 dont 1 victoire) de passer la surmultiplié dans la ligne droite longue de 325 m. Vient de trotter ferré 1'12''9, soit plus vite que le lauréat Barrio Josselyn (1'13''8) ou que Tiger Danover (4ème en 1'13''4). Faites très attention...4ème possible.  

Le prono de V. Lecroq l'entraîneur à suivre du Parisien : 1-5-4-8-10-2-3-11
Le prono de J.P. Marmion en tête du concours du Parisien : 5-1-10-2-7-8-4-3
Le prono de G. Gelormini qui le suit de près : 1-16-7-6-12-11-5-10
Le prono de F. Ouvrie      : 4-5-1-7-8-10-14-2
Le prono de S. Provoost : 5-1-10-7-8-2-9-18

Le prono de E. Raffin pour Paris Courses : 5-1-4-8-10-18-2-7


Impasses au quinté
15-16-17

Impasses de la synthèse de la presse (Paris Courses)
6-9-13-14-15-16-17

4 quintés
7-1-5-3-4
7-1-5-4-18
7-1-5-8-10
7-5-4-2-18

Quinté en or
18-10-5-9-14

Bons jeux à tous !

lundi 20 novembre 2017

LONDRES : UNE JEUNE CONVERTIE, ASSASSINÉE A COUP DE MARTEAU...

Young Mother Who Converted to Islam Murdered in Hammer Attack After Going Back to Western Lifestyle


Breaking News - Woman 'stabbed to death 

after defying Muslim husband'


Deux personnes ont été accusées d'avoir assassiné une femme de 26 ans dont le corps avait été retrouvé dans une forêt. Akshar Ali, 26 ans, de Hyde Park, et Yasmin Ahmed, 27 ans, de Potternewton, sont tous deux devant des magistrats de Leeds accusés d'avoir assassiné Sinead Wooding, mère de 4 enfants.

motherRésultat de recherche d'images pour "Sinead Wooding"Résultat de recherche d'images pour "Sinead Wooding"

A young mother who converted to Islam was brutally murdered by her husband, who barred her from seeing family and friends after she started wearing Western-style clothes again, a British court has heard.

Résultat de recherche d'images pour "Sinead Wooding"
Akshar Ali hit Sinead Wooding with a hammer and stabbed her repeatedly, before dumping in the woods and then torching the mother-of-four’s body, Prosecutor Nicholas Campbell QC told Leeds Crown Court.
Ms Wooding was in the process of converting to Islam and changed her name to Zakirah when she met Mr Ali, 27, who worked on a food stall at Leeds indoor market, according tothe Times.
The pair were married at an Islamic ceremony in early 2015, but the jury heard their relationship was “volatile” and violent at times, with arguments over 26-year-old Wooding continued visits to family and friends her husband had “forbidden” her from seeing.
Mr Campbell said Ms Wooding had started wearing Western clothing days before she was killed on May 11 at a party held at the house of her husband’s friend Yasmin Ahmed, who along with Mr Ali, denies murder.
After the couple had an argument, guests heard a bang from the kitchen, at which point Ms Ahmed went to check on them.
She returned, and said Ms Wooding had stumbled into a door but that everything was fine, and a short time afterwards reported to guests that the young mother had left the house.
“In fact Sinead Wooding never left that property alive,” Mr Campbell said, telling the court she was first incapacitated  — suffering a fractured skull after repeated blows to the head with a claw hammer  — and then killed later on, after being “stabbed several times” with a knife.
“If she was conscious at that time of the stabbing she would have been prevented from crying out,” Mr Campbell told the jury, who heard that blood found on Ms Ahmed’s cellar walls and floor was a DNA match for Ms Wooding.
“She was stabbed several times with at least one sharp bladed instrument, almost definitely a knife.”
Her body was allegedly kept in the cellar for two days, then “wrapped up [and] bound with wire” before two people were seen carrying it out at night, by a neighbour.
The burnt remains of Ms Wooding were discovered by a jogger in woods north of Leeds, on May 14, the court was told.
As the trial continues, Mr Ali’s brother, Asim, denies assisting an offender by procuring a vehicle and assisting in the disposal of Ms Wooding’s body. His mother, Aktahr Bi, denies making arrangements to dispose of the body.
Hyde Park : carte
Source : http://www.breitbart.com/london/2017/11/17/mother-converted-islam-murdered-hammer/