mardi 26 septembre 2017

GNT "PARIS TURF", MERCREDI 27 SEPTEMBRE, QUINTÉ DU PMU A LISIEUX, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Groupe III - Course Nationale - Attelé - 90.000 € - 2.725 mètres - Corde à droite - Piste en sable - Ligne d'arrivée 300 m- Pour 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans ayant gagné au moins 40.000 €, les 8 ans au moins 77.000 €, les 9 et 10 ans au moins 160.000 €. - Recul de 25 m à 295.000 €; de 50 m. à 528.000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses dont dix au trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Sont seuls admis à courir, les chevaux n'ayant pas remporté une course du Groupe I dans les 12 mois précédant la course. En cas d'élimination, seront maintenus partants en priorité, en premier lieu, tout gagnant d'une étape cette année, en second lieu, à partir de la 5ème étape, les 5 premiers du classement. Allocations 90.000 € : Prix : 40.500 €, 22.500 €, 12.600 €, 7.200 €, 4.500 €, 1.800 €, 900 €. 

Un lot de 5 à 10 ans assez disparate ou seuls les 4-14-17 ont gagné sur le tracé. Rapports moyens à prévoir.
Résultat de recherche d'images pour "Ultimate du Rib"
Ultimate du Rib (17) n'est pas cuit, attention !


1 Attol Danover H7 : L. Bullier : Sa musique ne tire pas l'argent de la poche, mais son entraîneur S. Provoost se veut optimiste pour ce bon droitier (7 victoires), le moins riche du lot, du fait d'un caractère bien trempé (27 dai en 89 sorties). 14 de ses 15 victoires ont été acquises avec ses fers. Peu de réussite avec L. Bullier (1 sur 6 sans victoire). Entraîneur pensant qu'il peut trotter 1'14''5 en tête, ce qui serait suffisant pour un petit lot. Au final, on pourrait le rayer d'un trait de plume, mais pour une fois qu'il ne rend pas la distance, ce serait peut-être risqué. 5ème possible pour l'engagement.

2 Brune des Forges F6 : J.P. Monclin : Toujours engagée à bon escient dans les quintés (6 sur 6 dont 2 victoires), cette Guarato âgée de six ans, inédite à Lisieux, mais bonne droitière (8 sur 13 dont 3 victoires) fera logiquement partie des favoris, même si J.P. Monclin la découvrira en course. Dans le quinté.

3 Ultimo du Douet H9 : Y. Lebourgeois : A 9ans, il se débrouille encore pour payer son avoine aux quatre coins de la France, mais dans ce lot, la partie s'annonce difficile cette fois. Ceci dit, il affrontait de bons chevaux dernièrement à Cabourg (4ème) avec Y. Lebourgeois, qui le découvrait en course, alors le connaissant mieux cette fois, il peut toujours garder un lot, prenant le plus souvent de bons départs, ce qui est important sur ce tracé. Pieds nus (11 sur 15 dont 3 victoires)5ème possible. 

4 Cantin de l'Eclair H5 : T. Le Beller : Un Lion sur ce tracé (2 sur 2 dont 1 victoire) qui au vue de sa musique actuelle, partira grandissime favori, restant sur trois victoire dont un quinté. Entente Driver/Cheval (10 sur 11 dont 8 victoires). Le cheval à battre. 

5 Urus H9 : C. Terry : Sa dernière participation à un quinté (5 sur 9 sans victoire), remonte à décembre 2016, ou il s’emparait d'une bonne deuxième place sur les 2850 m de la G/P de Vincennes (1'14''6 pieds nus), derrière le bon Vic du Pommereux. Depuis c'est nettement moins bien, se distinguant toutefois par deux fois à Marseille-Borély (5ème,3ème). A fini sixième pour sa seule tentative sur le tracé (1'16''3 pieds nus). Bien avec C. Thierry (9 sur 21 dont 4 victoires). Au final, pieds nus (12 sur 27 dont 2 victoires) et jouant à domicile, on pourra toujours le voir pour un petit lot, ne serai-ce que pour son entraîneur F. Thierry, qui l'engage souvent à bon escient dans les quintés. 4ème,5ème possible.

6 Véniccio Pommereux H8 : F. Nivard : Troisième pour sa seule sortie sur le tracé en 2015 (1'16''2), cet élève de S. Roger a toute sa place dans ce quinté (7 sur 14 sans victoire), l'engagement étant bon, d'autant plus que son driver rate rarement son coup quand il se met au sulky (7 sur 8 dont 1 victoire). Dans le quinté.

7 Un Satin Rose H9 : F. Ouvrie : Il a du mal à ce niveau (2 sur 15 sans victoire) et ne pourra viser comme le 23 août dernier qu'une sixième ou cinquième place. Retrouve F. Ouvrie (6 sur 10 dont 2 victoires). Était malade dernièrement (10a) avec E. Raffin au sulky (baisse des globules rouges), soigné en conséquence il devrait mieux se comporter cette fois. 5ème possible pour l'engagement.

8 Victoria du Viaduc F8 : S. Ernault : L'engagement est correct pour cette 8 ans chargée en gains, qui devrait se plaire ici, étant bonne droitière (17 sur 26 dont 8 victoires). Parfois en vue à ce niveau (3 sur 12 sans victoire). Sa dernière sortie monté (2ème) a du lui faire le plus grand bien, courant à six jours. Retrouve son driver maison pour l'occasion (19 sur 30 dont 10 victoires). Entraîneur remonté à bloc. Méfiance...

Aux 25 m :

9 Violine Mouroutaise F8 : D. Thomain : Deuxième ex æquo au classement général du GNT, cette protégée de E. Raulline pète la forme en ce moment, venant de tomber son record général sur les 2950 m (2ème) de Le Mans (1'12''5), ce qui évidemment devrait lui valoir les faveurs des turfistes. Connaît l'hippodrome (2 sur 4 dont 1 victoire et une 3ème place sur le tracé en 1'15''4). Ferré (50 sur 75 dont 11 victoires). Au final, le GNT c'est son truc, on garde. Dans le quinté.

10 Vénus de Bailly F8 : F. Anne : Je vous l'avais conseillé dernièrement (22/1)  ou elle a connu quels malheurs, devant reculer derrière Plutonio sur ses fins, pour bien se relancer ensuite au centre. Moralité avec un peu plus de chance cette fois, elle pourrait intégrer le podium. Seul bémol, elle sera confié à F. Anne qui la découvrira en course. Au final, elle a suffisamment de métier à ce niveau (10 sur 27 sans victoire), pour guider la main de son driver jusqu'au bout. 4ème possible, n'ayant rien perdu de sa forme.

11 Vasco de Viette H8 : G. Gelormini : Cet élève de F. Lercier vient de remporter le troisième quinté de sa carrière avec D. Thomain (10 sur 26) et ma foi annoncé pleine peau, sa place est de nouveau à l'arrivée. Retrouve G. Gelormini qui le retrouve (8 sur 17 dont 3 victoires). 3ème possible.

12 Unero Montaval H9 : E. Raffin : Deuxième atout de F. Lercier, a qui il ne manque qu'une victoire pour récompenser une saison de toute beauté. Expérimenté à ce niveau (11 sur 19 dont 4 victoires). Bien à droite (7 sur 18 dont 1 victoire). E. Raffin au sulky (4 sur 7 sans victoire). Belle base pour la deuxième place .

13 Anette du Mirel F7 : P. Deaugeard : Pas revue en piste depuis 4 mois, cette élève d'Anders Lindqvist, aura certainement besoin de courir avant d'être pleinement opérationnelle, d'autant qu'elle gardera ses fers pour l'occasion (12 sur 40 dont 2 victoires). L'impasse.

14 Vulcania de Godrel F8 : A. Barrier : Elle vient de s'imposer pour la finale du trophée vert à Craon, avec E. Raffin au sulky, lequel la glisse en cinquième position de son prono. A déjà gagné sur ce tracé mais ça remonte à 2014 (1'17''). Une Lionne pieds nus (9 sur 10 dont 4 victoires). Confiée pour la première fois à A. Barrier, mais comme elle n'est pas compliquée en course ça devrait le faire. Dans le quinté. 

15 Ursa Major F9 : P.-C. Jean : Deuxième ex æquo au classement général du GNT, elle s'était montrée très accrocheuse au printemps, se montrant toutefois décevante par la suite à cause d'ennuis pulmonaires. Soignée, elle devrait cependant se contenter de tracer un parcours propre selon son entraîneur S. Provoost, qui vise surtout l'étape de Saint-Galmier dans trois semaines. On patiente donc. L'impasse.

16 Tallien H10 : H. Sionneau : Bon cinquième sous la selle dans un Groupe III cet élève de H. Sionneau, garde donc l'envie de trotter à 10 ans et comme c'est un pur droitier (28 sur 52 dont 15 victoires) il devrait se plaire sur cet hippodrome, qu'il foulera pour la première fois et qui sait...Entraîneur confiant, le trouvant bien placé aux gains ici. A fini deuxième cet été, du crack de J.M. Bazire, Aubrion du Gers, tombeur de Bold Eagle. Va disputer l'une de ses dernières courses, gare à lui s'il ne bouge pas une oreille. Tout ou rien.

17 Ultimate du Rib H9 : J. Hallais : Lauréat de sa seule sortie sur le tracé en 2012 (1'15''4), de l'eau a coulé sous les ponts depuis et ne fourni désormais de bonnes valeurs que par intermittence. Un bon signe cependant, son papa se met cette fois au sulky (6 sur 14 dont 2 victoires). Pour le reste, ma foi, c'est lui qui décide, mais ayant trotté fin août 1'09''8 à Cagnes (1609 m) et 1'13''7 (9a) dernièrement au Mans, ne s'intéressant à la course que sur la fin, on aurait tort de le snober. La course visée.

Aux 50 m :

18 Tiger Danover H10 : F. Lecanu : Nouveau maillot jaune du GNT 2017, cet élève de S. Provoost (1-15-18) ne visera cette fois que les places, lui étant théoriquement impossible de rentre la distance à Cantin de l’Éclair. Toujours pieds nus (34 sur 55 dont 7 victoires). Au final, la ligne droite (300 m) de Lisieux devrait le servir et et avec l'habile F. Lecanu au sulky (35 sur 64 dont 5 victoires), une place devrait lui revenir. 4ème,5ème possible.
    
Impasses au quinté
13-15

Le prono de D. Marsault l'entraîneur à suivre du Parisien : 4-14-12-6-2-16-18-11
Le prono de E. Raffin pour Paris Courses : 4-12-9-11-14-2-6-8
Le prono de G. Gelormini   : 4-12-11-2-16-6-8-7
Le prono de F. Ouvrie         : 4-12-9-2-11-7-14-8
Le prono de F. Anne           : 4-12-2-6-8-14-9-10 
Le prono de A. Lindqvist   : 4-9-12-14-13-10-6-2
Le prono de S. Provoost    : 4-12-11-9-14-18-2-3

3 quintés
4-12-9-18-6
4-12-11-9-6
4-12-6-2-16
4-12-6-14-18

Quinté en or
17-6-7-8-2

Bons jeux à tous !

lundi 25 septembre 2017

POLICE : UN ANCIEN FICHÉ "S" DEVIENT GARDIEN DE LA PAIX...

INFO RTL - Vendredi 22 septembre, un homme anciennement suivi par la DGSI est devenu agent de la police nationale.


Un homme, autrefois surveillé par les services de renseignement, est devenu gardien de la paix. Il avait fait l’objet d’une fiche S (sûreté de l'État) pour des faits datant de 2012. À cette époque, il est adepte de l'islam radical. Après avoir tenté de faire carrière dans l'armée, il s'intéresse à la police. La DGSI reçoit alors un renseignement sérieux concernant le comportement de ce suspect. Une fiche S est immédiatement émise par le service de renseignement du ministère de l'Intérieur. 

Pourtant, malgré l'existence de cette fiche signalétique, l'homme passe entre les mailles du filet. Il est recruté comme Adjoint de sécurité (ADS) et débute alors sa carrière au sein des forces de l'ordre. 


Après trois années de surveillance, rien ne laisse penser qu'il nourrit des projets terroristes. La DGSI lève donc la fiche S qui le concerne. Vendredi 22 septembre, l'homme est officiellement devenu gardien de la paix après une formation à l'école de police, selon nos informations.

Rendre systématiques les contrôles administratifs


Cette affaire pose alors plusieurs questions ? Comment a-t-il pu être recruté comme ADS alors que les services de renseignement le suivaient de près ? Comment l'administration doit-elle prendre en charge ce genre de profil sur lesquels le doute a pu planer un jour ? L'administration n'a pas d'explication à cela. Cela pose également la question du droit à l'oubli, ou non, pour ces métiers sensibles.

La nouvelle loi antiterroriste pourrait éviter de telles situations en rendant systématiques les contrôles administratifs lors des recrutements dans la police, la gendarmerie et les douanes.


La morale de l'histoire par Jackturf :

Résultat de recherche d'images pour "perdreau de l'année"

Le plus inquiétant dans l'histoire est qu'on ne me fera jamais croire, que cet ex fiché S a pu passer à travers les mailles du filet, sans complicités internes au sein de l'administration, nous faire croire le contraire ou simplement ne pas se poser la question, c'est nous prendre pour des perdreaux de l'année et la est le plus inquiétant...Combien sont-ils déjà infiltrés, dans l'armée, la police, voir même les renseignements  ?

Résultat de recherche d'images pour "la taquiya"

La "tâqîya" est un moyen stratégique de dissimuler sa foi dans un contexte de conquête. Il est ainsi utilisé par des groupes extrémistes tels qu'Al-Qaida et l'État islamique.

Islamiste un jour, islamiste toujours !

A bon entendeur !

MACRON NE VEUT PLUS UN MIGRANT DANS LA RUE...OUI MAIS...

La préfecture d'Île-de-France va ouvrir trois nouveaux centres pour migrants

Des migrants, près du centre d\'accueil de la Porte de la Chapelle, à Paris, le 21 juillet 2017. 
Des migrants, près du centre d'accueil de la Porte de la Chapelle, à Paris, le 21 juillet 2017.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)


La préfecture d'Ile-de-France va ouvrir trois nouveaux centres de "pré-accueil" des migrants, selon le préfet Michel Cadot interrogé lundi 25 septembre au micro de France Bleu Paris. Ces trois centres sont destinés à éviter la saturation de celui de la porte de la Chapelle à Paris.

Le premier de ces trois nouveaux centres ouvrira en grande banlieue le 1er octobre, sans que l'on sache précisément dans quelle ville. Le deuxième centre sera installé à Paris avant le mois de décembre. Enfin, le troisième prendra place avant le 1er janvier 2018 en région parisienne.
Résultat de recherche d'images pour "migrants + l'invasion"

Chaque centre disposera de 200 places

Les trois centres disposeront chacun d'une capacité de 200 places. Les bénéficiaires devraient alors avoir accès à un examen de leur situation, administrative, médicale et sociale, avant d'être répartis en fonction de leurs besoins.
Ces trois centres de "pré-accueil" doivent répondre à la commande d'Emmanuel Macron qui, fin juillet, a déclaré qu'il ne voulait plus voir "d'ici la fin de l'année aucun migrant dans les rues ou dans les bois", provoquant ainsi un véritable appel d'air (accueil, argent de poche, gîtes, couverts assurés), pendant que l'on piquera 1.7 % de CSG à des retraités pauvres ou 5 euros à des étudiants nécessiteux et à contrario, offrant sur un plateau d'argent, 3 milliards de réductions d'impôts à des gens qui n'en ont pas besoin et qui ne créeront aucun emploi, les 40 milliards de cadeaux aux entreprises ayant été versés à fonds perdu (Merci Gattaz...).
Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/la-prefecture-d-ile-de-france-va-ouvrir-trois-nouveaux-centres-pour-migrants_2389178.html
Résultat de recherche d'images pour "migrants + l'invasion"
Un fleuve intarissable !

PRIX DE BEAUNE, MARDI 26 SEPTEMBRE, QUINTÉ DU PMU A COMPIÈGNE, JE GAGNE AUX COURSES AVEC JACKTURF

Haies - Handicap divisé - première épreuve - Réf : + 9 - L. - 5 ans et plus - 105.000 € - 3.800 mètres - Corde à gauche - Terrain - Lice à 0 - Ligne d'arrivée 220 m - Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er Janvier de l'année dernière inclus et ayant, lors de l'une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d'une course ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7.500 €, soit été classés dans les trois premiers d'un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de 1ère catégorie. Ancienne référence : + 7. Allocations 105.000 € - Prix : 47.250 €, 23.100 €, 13.650 €, 9.450 €, 5.250 €, 3.675 €, 2.625 €. 

Un lot de 5 à 9 ans plutôt moyen, avec pas mal de concurrents à la recherche de leur meilleur forme, ce qui laisse aux favoris une belle chance de faire l'arrivée, à condition bien sur de rester debout d'un bout à l'autre du parcours...A noter que le passé de la course est inexploitable, puisque cette épreuve se déroulait auparavant à "Enghien"...

Résultat de recherche d'images pour "Un Roc du Grandval"
Un Roc du Grandval (5) cherche son quinté, attention !


1 Rasique H7 : (72 kg) : M. Delmares : Mal placé (+ 6kg) vis à vis de Mallorca qui l'a déjà devancé à Auteuil, ce F.M. Cottin qui vient de décevoir sur cet hippodrome en steeple peut toutefois prendre un lot, retrouvant les haies ou il a souvent bien fait (14 sur 21 dont 4 victoires). Pour la gagne je n'y crois pas trop, étant d'un modèle assez léger. 4ème,5ème possible. 

2 Gothatir H5 : (70 kg) : J.C.Gagnon : Un kilo de pénalité seulement pour une victoire quinté (5 sur 5) acquise sur le steeple de Clairefontaine, lui permet de garder toutes ses chances de doubler la mise, étant encore plus performant sur les haies (9 sur 11 dont 3 victoires). Seul bémol, la découverte de l'hippodrome qui reste assez spécial avec ses 14 haies, le poteau d'arrivée arrivant très vite après le dernier obstacle, ce qui n'avantage guère les attentistes comme lui. Favori logique sinon. 

3 Vlatan H5 : (70 kg) : A. De Chitray : Ce M. Bryant, avait remporté à l'automne dernier, un quinté similaire en 59 de valeur, sur les 3800 m d'Enghien, ne cessant par la suite de décevoir (0 sur 6). Moralité, pris ici en 61 de valeur, ses preneurs ne pourront compter que sur son aptitude à l'hippodrome (1er sur 3400 m en très souple), ce qui n'est déjà pas si mal, vous me direz, les chevaux ayant de la mémoire, cette course étant d'ailleurs la seule victoire de A. de Chitray avec lui (1 sur 6). Au final, ce n'est pas le chocolat de l'année, mais muni d'oeillères pleines pour la première fois, je vais quand même vous conseiller de le glisser dans une petite longue ou un champ réduit, un réveil sur cet hippodrome me paraissant plausible.

4 Cayo de Pail H8 : (69 kg) : A. Lecordier : Un 8 ans qui a peu couru à ce jour (6 sur 20 dont 4 victoires), en raison de nombreux ennuis de santé et qui fera ici une grosse rentrée de plus (10h,9h,4h) sur un hippodrome qu'il n'a jamais eu le loisir de fouler. Annoncé en forme par B. Beaunez, ce lauréat de Listed à 5 ans, pourra toujours gratter un petit lot sur son aptitude aux haies (11 sur 17 dont 3 victoires), se comportant en outre souvent bien dans les quintés (2 sur 4 dont 1 victoire). Retrouve A. Lecordier qui avait fini 5ème avec lui sur les 3600 m d'Auteuil, pour leur seule sortie commune. 5ème possible donc.

5 Un Roc du Grandval H9 : (68.5 kg) : N.-W. O'Driscoll : Ce spécialiste des tracés coulants, n'a pas apprécié le rythme de la course dernièrement sur 4500 m selon son entraîneur Y. Ferllet et doit donc impérativement racheté sur cet hippodrome qu'il découvrira, mais qui devrait lui plaire par son côté speed (Dixit Y. Fertillet). Un métronome sur les haies (12 sur 17 dont 2 victoires) et cherchant à l'évidence son quinté (3 sur 7 sans victoire), je vais en faire mon favori.

6 Ci Blue H5 : (68 kg) : J. Plouganou : Lui aussi tourne autour du pot à ce niveau (3 sur 6 sans victoire) et ayant désormais deux courses dans les jambes (8h,12h) après trois mois d'absence, nul doute qu'il est prêt à lutter pour la victoire cette fois. Abaissé d'un kilo. Confié à J. Plouganou (0 sur 2). Y. Fouin (3-6) confiant. Méfiance...

7 Capucine du Chênet F5 : (68 kg) : M. Farcinade : Cette Gallorini qui reste sur une quatrième place ici-même (3600 m), fera cependant sa rentrée après pratiquement 7 mois d'absence et il est donc difficile de prévoir son comportement, même si elle est annoncée en belle condition par le Maître et donc prête à défendre ses chances au mieux...Bien à ce niveau (2 sur 3 sans victoire). Prise à son poids, signe de méfiance des handicapeurs. Au final, comme c'est une femelle qui se prépare vite et fait en principe de bonnes rentrées (1ère,6ème,4ème), je pense qu'elle peut étonner d'entrée de jeu. Le coup de poker de Jackturf. 

8 Flavin H6 : (68 kg) : J.L. Beaunez : Encore un rentrant (3 mois 1/2), qui n'est pas annoncé encore à son poids de forme par P. Butel, étant de gabarit important. Abaissé d'un kilo. Fait bien Compiègne (3 sur 4 sans victoire), son seul échec ''relatif'' étant cependant sur ce tracé (6ème). Inconstant à ce niveau (12h,4h,10h). Bien avec J.L. Beaunez (5 sur 17 sans victoire). Au final, il a d'incontestables moyens, qu'il ne consent pas toujours à montrer, mais dans un bon jour, il pourrait tout aussi bien l'emporter, d'autant qu'il sera dans son jardin ici. Bon trouble fête.

9 Dakota de Beaufai H5 : (67 kg) : J. Charron : Inédit à Compiègne, cet élève de L. Postic a été supplémenté, car son papa avait tout simplement oublié cet engagement sur son programme. Difficile sinon de dire s'il sera suffisamment  affûté après une rentrée nécessaire (10h), mais pour un cheval qui porte souvent de lourdes charges en deuxième épreuve, je le trouve plutôt bien placé au poids ici. La surprise ? 

10 Ma Cagnotte F5 : (67 kg) : S. Colas : Elle avait enlevé son quinté pour femelles ici-même (3600 m) en mars dernier par terrain très lourd. Pénalisée de 4 kg la-dessus, elle a disparu des radars, étant arrêtée à trois reprises en course. Abaissée d'un kilo seulement, on peut douter de sa capacité à ressusciter ici surtout contre les mâles. Annoncée par Y. Gourraud avec du travail derrière elle et prête à fournir sa valeur. Confiée pour la première fois à S. Colas. Au final, elle est encore trop chargée à mon goût pour espérer gagner, mais sur sa fraîcheur et avec l'aide d'un terrai bien souple, on ne peut pas l'interdire pour un petit lot. 4ème,5ème possible mais pas mieux.

11 Mallorca F7 : (67 kg) : L. Philipperon : Elle avait bien couru par le passé sur cet hippodrome (2ème,3400 m en 2014 et 2ème, 4200m en 2015). Moralité, venant de faire une rentrée (5 mois) remarquée dans un très bon lot (2ème), et expérimentée à ce niveau (4 sur 12 sans victoire), on doit pouvoir la retenir au moins pour les places, en espérant qu'elle ne subisse pas le syndrome de la seconde course. Dans le quinté.

12 Intrinsèque H5 : (65 kg) : T. Beaurain : Second atout de Y. Fertillet (5-12) ce fils de Davidoff, auteur d'une rentrée honorable à Auteuil (7ème) n'aura pas beaucoup de marge au poids ici pour finir dans les cinq, n'ayant plus brillé à ce niveau (1 sur 8) depuis mars 2016 (5ème). Retrouve T. Beaurain (1 sur 3 sans victoire). Entraîneur pourtant confiant, l'annonçant prêt cette fois et le disant fait pour Compiègne, ou il l'avait d'ailleurs acheté à réclamer (2ème sur 3600 m haies) en novembre 2015. Impasse risquée donc.

13 Vapalo H8 : (64 kg) : R. Schmidlin : Comme tous les Cottin, il est inconstant, venant de s'imposer sur le steeple de Moulins (3800 m) après tout une série d'échecs, étant toutefois attendu ce jour la, sa cote de 9/1, ne devant rien au hasard. Aussi à l'aise sur les haies (10 sur 25 dont 3 victoires), on pourra toujours vouloir profiter de sa forme du moment, tout en sachant que si le handicapeur l'abaisse de deux kilos, ce n'est pas forcément bon signe. Un risque à prendre pour les places quand même. 

14 Prince Of Fields H5 : (64 kg) : D. Ubeda : J.Bertran de Balanda a du mal à lui trouver de bons engagements, il ne faut donc pas le juger sévèrement, ses essais à ce niveau, n'étant d'ailleurs pas si mauvais quand on y regarde de près (6h,10h,10s). Mieux placé au poids en haies en 55 de valeur ce mardi, contre 59 de valeur dernièrement en steeple, il peut étonner sur ce tracé qu'il fait bien (5ème en steeple sur 3800 m et 4ème en haies sur 3800 m, collant et très souple). A repris de la fraîcheur (3 mois). Confié pour la première fois à D. Ubeda. Entraîneur pessimiste, le voyant plus pour un petit lot. Au final, je serai nettement plus optimiste que lui à ce poids, d'autant qu'étant petit modèle, il doit se préparer vite. Un pari à tenter. 

15 Danceur Brésilien H8 : (64 kg) : B. Meme : Troisième et dernier atout de Y. Fouin (3-6-15) qui vient de glisser bêtement pour sa rentrée en haies ici-même (Réclamer, 3600 m) alors qu'il gambadait dans le peloton de tête, ayant quand même trois courses de plat dans les jambes. Un mal pour un bien peut-être, le handicapeur lui faisant grâce de trois kilos. Absent 21 mois de octobre 2015 à juillet 2017, il avait auparavant montré de la qualité à ce niveau (4 sur 5 sans victoire). Possédait une bonne classe de plat à 3 ans (victoire). Confié pour la première fois à B. Meme. Au final, on ne peut pas être et avoir été dit le dicton (2ème de Listed réf. + 6 à 5 ans). Oui mais... 

16 Liberty du Charmil F5 : (63 kg) : H. Lucas : Cette fille de Ballingarry vient de se balader sous 70 kg, dans un tout petit lot à Vertou (Qui connaît ?) ou elle était partie couru à 3/1, ce qui est toujours bon pour le moral, mais la c'est une tout autre histoire, n'ayant aucune référence à ce niveau ni sur l'hippodrome. Pénalisée de trois kilos la-dessus, ça devient compliqué, mais l'écurie marche sur l'eau en ce moment, alors allez savoir... Bonne entente avec H. Lucas (2 sur 2 dont 1 victoire). Constante dans l'effort depuis un an (7 sur 10 dont 1 victoire). Entraîneur visant surtout une 6ème ou 7ème place. Et pourquoi pas 5ème à 50/1 avec une ou deux défaillance ?

Le prono de L. Postic, l'entraîneur à suivre du Parisien : 11-2-9-7-6-13-1-10
Le prono T. Beaurain        : 11-2-6-8-12-5-13-16
Le prono de A. Lecordier : 13-4-7-1-2-15-11-6
Le prono de P. Butel         : 8-2-11-13-12-6-5-9

5 quintés
5-7-2-11-16
5-7-2-11-13
5-7-2-11-9
5-7-2-11-8
5-8-13-9-16

Quinté en or
14-2-11-5-6

Bons jeux à tous !

dimanche 24 septembre 2017

ALLEMAGNE : MARINE LE PEN EN A RÊVÉ, L'AFD L'A FAIT...

Le SPD a le pire résultat de son histoire
Le SPD obtient le pire résultat de son histoire !


Une coalition CDU - parti libéral : 

le cauchemar de Macron



Selon le premier calcul ARD, la CDU / CSU (32 %) gagne, mais elle doit subir de lourdes pertes par rapport aux élections du Bundestag en 2013 - alors que l'Union avait toujours réussi à obtenir autour de  41,5 %
La CSU réduit de 10 p. 100 moins qu'il y a quatre ansLa CSU obtient un dix pour cent pire, qu'il y a quatre ans !
C'est le pire résultat de l'Union après 1949 - CDU / CSU avait obtenu alors  31 %.
Environ 61,5 millions d'Allemands ont été autorisés à voter jusqu'à 18 heures. Il y a quatre ans, la participation électorale était de 71,5 %.
Voici les premières estimations, 
Premier calcul de l'ARD à 18 h :
► CDU / CSU : 32,5 %
► SPD : 20 %
AfD : 13,3 %
► FDP : 10,5 %
► GAUCHE : 9%
► Vert : 9,5 %
► Autres : 5 %
Notre correspondant à Berlin a recueilli le témoignage de Mira, 33 ans, qui avait “toujours voté Merkel”.

Pas cette-fois.
Pourquoi ? “A cause des réfugiés”, dit cette employée d’un call center, à la sortie de son bureau de vote, à Treptow-Köpenick, un quartier populaire de l’ancien Berlin-Est. Pense-t-elle qu’il y a trop d’étrangers en Allemagne ? “Le problème, ce n’est pas les étrangers, je n’ai rien contre.

Mais Merkel a perdu le
contrôle de la situation.
Aujourd’hui, quand on appelle la police, personne ne vient. Il faut remettre de l’ordre dans le pays.”

Moralité, Marine Le Pen va en faire une jaunisse, car c'est 94 députés AFD qui vont entrer au parlement ''Un véritable Tsunami politique" ! Les Français qui ont toujours du retard à l'allumage, doivent bien réfléchir à ce qui arrive, car ce résultat, n'est que la suite logique de la politique migratoire désastreuse d'Angela Merkel et ce n'est qu'un début...

A bon entendeur !

samedi 23 septembre 2017

ROYAUME-UNI : ATTAQUE A L'ACIDE, DANS L'UN DES PLUS GRANDS CENTRES COMMERCIAUX DE LONDRES...

Emergency services at Stratford Centre in east London after the attack at 8pm tonight. Cordons were set up around the areas where the acid was sprayedPictured: Stratford shopping centre doors covered in acid after gang spray crowds with noxious substance injuring six in frightening mass attack

Sur la photo : les portes du centre commercial de Stratford sont couvertes d'acide, blessant six personnes dans une attaque de masse effrayante par un gang.

Sprayé: une substance blanche pensée être l'acide peut être vue sur les portes du Stratford Centre après l'attaque

Des images provenant de la scène d'une attaque à l'acide terrifiante qui a secoué l'est de Londres la nuit dernière, montrent une substance blanche qui semble être de l'acide, qui coule des portes du centre commercial de Stratford.
Six personnes ont été blessées lorsqu'une bande d'adolescents a pulvérisé un liquide nocif sur les foules présentes, en dehors du centre et à une station de métro à proximité, entraînant une panique généralisée.
Des vidéos et des images dramatiques partagées sur les médias sociaux montrent que la police traite les victimes derrière un cordon à la station de Stratford où une substance blanche peut être vue sur le sol.
Des témoins ont décrit la panique dans les moments qui ont suivi l'attaque de masse, alors que les blessés se pressaient pour se laver le visage et les membres avec de l'eau.
Un homme qui avait le visage recouvert l'acide criait : 
«Je ne vois pas, je ne vois pas».
La police a exclu la piste du terrorisme et a arrêté un homme soupçonné d'être sous GBH. Les témoins ont affirmé que la substance a été lancée par de «jeunes adolescents noirs».
Un cordon de police dans la station de métro de Stratford avec ce qui semble être acide sur le sol après que les victimes aient été traitées sur les lieuxUn cordon de police dans la station de métro de Stratford avec ce qui semble être de l' acide sur le sol après que les victimes aient été traitées sur les lieux.
Des images dramatiques de la scène partagée sur les réseaux sociaux semblaient montrer que la police fréquentait au moins une victime à la stationDes images dramatiques de la scène partagée sur les réseaux sociaux semblaient montrer que la police fréquentait au moins une victime à la station
Un directeur adjoint de Burger King qui a donné son nom à Hossen, âgé de 28 ans, a déclaré qu'il avait vu une victime et son ami courir dans la salle de bain du restaurant pour se laver le visage recouvert d'acide.
Un gars a été touché au visage, il criait, je ne vois pas, je ne vois pas, je ne vois pas...
Il a dit : "Il y avait des coupures autour de ses yeux et il essayait de jeter de l'eau dessus".
À l'intérieur des toilettes du Burger King, l'eau peut être vue partout sur le sol avec des gants de toilette et des gants médicaux.
Le témoin Zak Abdi,  a déclaré à Mirror Online : «J'étais sur le point de quitter la gare et il y avait des gens sur le sol qui gémissaient, avec leurs amis autour d'eux.
Une carte montrant où l'attaque s'est produite au Stratford Centre et à la station de métro Stratford. Il n'y a eu aucun rapport de blessures au centre commercial Westfield voisin
Imrana begum, 18 ans, travaillait à Primark à Westfield lorsque l'attaque s'est produite.
Elle a dit à MailOnline : C'est un choc énorme, bien que de plus en plus, d' attaques à l'acide se produisent à Londres.
J'étais en train de plier les vêtements et soudainement tout le monde criaient, faites attention, c'est une attaque à l'acide. 
Paul Gibson, assistant directeur des opérations au London Ambulance Service, a déclaré : Nous avons envoyé un certain nombre de voitures sur les lieux, un agent de réponse aux incidents et notre équipe d'intervention en zone dangereuse.
Jusqu'à présent, nous avons traité au moins cinq patients sur le terrain et envoyé trois patients à l'hôpital. Nous restons sur place.
Paul Gibson, assistant directeur des opérations au London Ambulance Service, a déclaré: "Nous avons envoyé un certain nombre de ressources sur les lieux"
L'attaque s'est produite en dehors du centre de Stratford, l'un des plus grands centres commerciaux de Londres à 20h samedi soir.
La police traite les victimes en dehors du centre commercial par un arrêt de bus
 La police traite les victimes à l'extérieur du centre commercial sur un arrêt de bus.